preloader

HERA, des taux de rechute réduits de 50 %

Intro text: 

Après avoir recruté 5100 femmes traitées sur 480 sites répartis entre 39 pays en quatre ans à peine – ce qui est déjà remarquable en soi –, HERA a œuvré à un nouveau traitement standard pour les femmes atteintes d’un cancer du sein HER2 positif à un stade précoce, une forme extrêmement agressive de la maladie. HERA a permis d’accélérer l’homologation d’une substance, le trastuzumab, qui réduit les taux de rechute de 50 % et constitue désormais le traitement standard pour ce type de cancer.

Sur HERA

L'objectif principal de l'étude HERA était de comparer les avantages cliniques et les effets sur des patients avec le type de cancer du sein HER2-positif, de deux types de traitements: d'un côté un ou deux ans de thérapie anti-HER2 trastuzumab (Herceptin®) en combinaison avec le traitement standard, et de l'autre côté juste le traitement standard.

Le cancer du sein HER2-positif est un type assez agressif avec des taux de survie très bas dans la passé. Dans un cancer du sein 'Human Epidermal Growth Factor Receptor (HER) 2-positive', des quantités élevées de la proteine HER2 qui promouvoit la croissance des cellules sont présentes à la surface des cellules tumorales. Ceci représente à peu près 15-20% des patients avec un cancer du sein.