preloader

- 19 juin 2019 - 

BIG Time for Baby update

Intro text: 

L’étude "BIG Time for Baby" continue d’avancer grâce à la générosité de nos donateurs à travers le monde et à ce jour, on est heureux de vous annoncer que 86 bébés en bonne santé sont nés dans le cadre de cette étude.

En mai 2019, notre objectif de recrutement de 400 patientes a été atteint, et ceci nous rapproche de l’objectif de 500 patientes pour mi- 2020.

Ces patientes seront encore suivies pendant une durée de 10 ans.

Cette étude lancée en 2014 donne de l’espoir à des milliers de femmes qui souhaitent avoir un enfant après un cancer du sein.

Le Dr. Andrea Gombos, Investigateur Principal (Institut Jules Bordet) Bruxelles, Belgique dit à propos de cette étude :  "Je pense que tout le monde devrait être informé sur le fait que cette étude académique demande des efforts considérables et qu’un travail majeur est mis en place pour coordonner tous les sites pendant cette phase de recrutement des patientes et pour assurer un suivi optimal de celles-ci et s’assurer de la qualité des données récoltées. C’est une approche fondamentalement différente de celle faite sur les produits pharmaceutiques parce que les possibilités de financement de ce type d’études sont limitées."

POSITIVE, le nom scientifique de cette étude, est une réponse pour toutes les jeunes patients atteintes d’un cancer du sein qui ont dû faire face à cette maladie avant d’avoir pu réaliser leur rêve de fonder une famille. Certaines de ces patients ne peuvent pas attendre 5 à 10 ans, la fin de leur traitement avant de pouvoir envisager une grossesse. L’étude “BIG Time for Baby” a pour ambition de pouvoir apporter une réponse à ces patients et ces femmes de savoir si elels peuvent interrompre le traitement hormonal pour essayer d’avoir un enfant, et ce , tout en évitant un risque de récidive. 20 pays du réseaux BIG participant à cette étude.

Partagez cet espoir, soutenez cette étude.