preloader

BIG Radio Tuning (nom scientifique : EXPERT)

Intro text: 

Quelles femmes pourraient être épargnées d’une radiothérapie après une chirurgie conservatrice du sein? En général, dans le traitement du cancer du sein, après l’ablation chirurgicale de la tumeur, une radiothérapie sera administrée aux patientes afin de limiter le risque de récidive. Cependant, toutes les patientes ne bénéficient pas de cette thérapie.

L’objectif de l’étude BIG Radio Tuning est de mieux analyser le profil de risque des tumeurs afin d’identifier quelles femmes pourraient à l’avenir éviter la radiothérapie en toute sécurité.​

Dans le cadre de l’étude, les patientes qualifiées à « faible risque » selon le test recevront alors soit uniquement un traitement hormonal, soit un traitement hormonal et une radiothérapie. L’étude espère montrer que les deux groupes réagissent positivement et que, par conséquent, les patientes classées « à faible risque » selon le test des 50 gènes pourront à l’avenir être épargnées d’une radiothérapie. En 2018, 28 hôpitaux étaient déjà actifs sur les 90 qui participeront à l’étude.
BIG Radio Tuning est connu dans la communauté scientifique sous le nom «  EXPERT.  »

Je soutiens la recherche.